01.10.2004

Le Conseil fédéral opte pour les Bilatérales II

durée : [01'28''] commentaire : allemand production: SF émission : Tagesschau
-- Mediaspace --

La situation est tellement paradoxale qu'elle en est presque amusante: collégialité oblige, c'est au conseiller fédéral Christoph Blocher, autrefois chef de file des anti-européens, qu'il revient de défendre au nom du gouvernement les négociations bilatérales avec l'UE et notamment la libre circulation des personnes. La contrariété du ministre se lit sur son visage.

Une contrariété qui tranche avec l'engagement de Joseph Deiss, européen convaincu, lorsque ce dernier parle de la signification vitale des accords pour la Suisse.